L’OSE dévoile les deux candidates finalistes au poste de cheffe d’orchestre

Rimouski, le 6 juin 2022 – Léa Moisan-Perrier et Naomi Woo ont été retenues comme candidates finalistes aux postes de cheffe d’orchestre et de directrice artistique de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire. Elles dirigeront deux concerts chacune à la prochaine saison de l’OSE.

Le processus visant à pourvoir ces postes s’est amorcé l’automne dernier. « L’ouverture des postes de chef d’orchestre et de la direction artistique de l’OSE a suscité un bel engouement. Nous avons reçu d’excellentes candidatures et nous sommes très emballés par les deux finalistes. L’annonce de la titulaire de ces postes sera effectuée à la fin de la prochaine saison », indique le président du conseil d’administration de l’OSE, Sylvain Pelletier.

Léa Moisan-Perrier a récemment été invitée à diriger l’Orchestre symphonique de Laval. À l’hiver 2022, l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières et l’Orchestre symphonique de Drummondville l’ont également reçue en tant que cheffe assistante. Complétant sa maîtrise en direction d’orchestre au Conservatoire de musique de Montréal, elle détient une formation en tant que pianiste, chanteuse et cheffe de chœur. Diplômée en piano du Conservatoire de musique de Montréal, elle a aussi complété une maîtrise en direction chorale à l’Université de Sherbrooke ainsi qu’un baccalauréat en chant classique à l’Université de Montréal. Depuis 2015, elle est la directrice artistique du chœur Les Voix parallèle de l’École de musique Vincent-d’Indy qu’elle a fondé. Elle est aussi la directrice artistique du Chœur des enfants de Montréal.

Image

Léa Moisan-Perrier

Image
Naomi Woo

Naomi Woo est cheffe assistante à l’Orchestre symphonique de Winnipeg depuis 2019. Pianiste de formation, elle détient un doctorat en musique de l’Université de Cambridge, une maîtrise en interprétation au piano de l’école de musique Yale et un baccalauréat en mathématique, philosophie et musique de l’Université Yale. En plus d’assumer la direction musicale de l’Orchestre symphonique de l’Université du Manitoba, elle a été invitée à diriger plusieurs orchestres au cours des dernières années, dont l’Orchestre du Centre National des Arts, l’Orchestre symphonique de Kitchener-Waterloo, l’Orchestre symphonique de Thunder Bay et l’Opéra du Manitoba.

Mmes Moisan-Perrier et Woo dirigeront deux concerts chacune lors de la prochaine saison de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire. Elles vont également en préparer la programmation. « La prochaine saison de l’OSE permettra aux mélomanes de venir à la rencontre de deux cheffes très talentueuses. L’une d’elles sera éventuellement choisie pour succéder à Dina Gilbert, dont la contribution à l’avancement de l’OSE a été remarquable. En plus de renouveler le répertoire de l’orchestre, elle a été à l’origine de projets novateurs comme Chef 101 et les Rencontres Web qui ont valu un premier Prix Opus à l’OSE. Elle a permis à l’orchestre d’aller encore plus loin dans sa mission de démocratiser la musique symphonique », conclut M. Pelletier.

Le dévoilement de la prochaine saison de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire est prévu au début de l’automne. Pour plus d’information, on visite le www.ose.qc.ca

À propos de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire

Fondé en 1993, l’OSE a pour mission de diffuser la musique symphonique sur le territoire de l’Est-du-Québec. Seul orchestre symphonique professionnel de la région, l’OSE propose des concerts aux mélomanes et favorise l’émergence d’un jeune public par des activités pédagogiques.

Source :
Carole Lévesque
Directrice générale
418 725-5354
info@ose.qc.ca